La formation continue en BTP

La formation continue est idéale pour certains secteurs professionnels. C’est notamment le cas du secteur des BTP. Elle permets de se perfectionner dans son secteur d’activité, mais également d’accroître ses compétences professionnelles. Voici toutes les bonnes raisons de se former avec la formation continue pour un métier dans le domaine du BTP.

Les différentes formations continues

Comme dans tous les domaines, il existe forcément différentes formations continues dans le secteur du bâtiment travaux publics. Concernant les travaux publics, vous pouvez tout à fait vous adresser à une société de tp dans les Vosges ou ailleurs pour en savoir plus. Généralement, il s’agit des travaux de gestion des routes, des canalisations mais également des ponts et autres barrages. La plupart de ces métiers peuvent s’apprendre par le biais de la formation continue. Du côté du bâtiment, cela va concerner la construction des édifices comme les maisons, immeubles et autres locaux. Seront aussi concernées les actions de rénovation et de restauration.

Il existe aujourd’hui environ 70 diplômes de l’éducation nationale pour apprendre le métier aux étudiants, du CAP au brevet professionnel. D’autres systèmes de formation existent également, comme les certificats de qualification professionnelle (CQP), par exemple. Il est possible de se former à temps plein, mais également par la voie de l’alternance dans le cadre d’une formation.

Les formations peuvent concerner de jeunes étudiants, des personnes souhaitant se reconvertir ou encore des salariés qui souhaitent faire progresser leurs compétences. Il est également possible de cibler les demandeurs d’emploi qui souhaitent accéder à ce type de métier au moyen d’une VAE, par exemple.

Apprendre à diriger une entreprise

Pour exercer en tant qu’artisan, il est absolument nécessaire de posséder un diplôme de niveau 3 ou une expérience d’au moins 3 ans. Les artisans du bâtiment doivent être titulaires d’une qualification professionnelle par métier. Il faut dont qu’ils soient titulaires d’un CAP, d’un BEP ou encore d’un autre diplôme équivalent dans le métier ou, au moins, le secteur d’activité qu’ils souhaitent exercer.

L’école supérieure des jeunes dirigeants du bâtiment (ESJDB) offre des formations particulières pour devenir chef d’entreprise. Elle propose donc un cursus d’environ 16 semaines de formation pour devenir « entrepreneur du bâtiment », ainsi qu’une formation pour le dirigeant déjà en poste d’une durée de 18 jours. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de cet organisme si cela vous intéresse. Vous trouverez quelques informations sur internet ou en contactant un conseiller d’orientation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *