Les bienfaits nutritifs de l’anguille

Poisson serpentiforme, l’anguille est trop souvent oubliée de nos assiettes. Pourtant, il s’agit d’un poisson aux mœurs particulières qui évolue dans les eaux douces mais qui se reproduit en mer. De ces pratiques étranges, l’anguille tire un saveur assez notable, et pourtant délicieuse. Voici quelques conseils sur la façon de consommer de l’anguille, mais également sur les bienfaits de ce poisson sur la santé de son consommateur.

Bien choisir l’anguille

Pour pouvoir profiter des bienfaits de l’anguille sur la santé, il est important de bien la choisir. Si elle n’est pas fumée, elle devra obligatoirement être achetée vivante. En effet, sa chair et son sang peut libérer des substances toxiques si elle est tuée en amont. Elle peut être achetée et consommée à deux stades de sa vie :

  • en civelle, bébé poisson pour consommation en friture
  • adulte, en étant dépouillée et découpée avant la préparation

Le poissonnier peut se charger de cette tâche. Néanmoins, dans tous les cas, l’anguille vivante devra être choisie noire, brillante et visqueuse. Si vous souhaitez la consommer dans un restaurant sur Pont à Mousson (54), il faudra se fier aux conseils du serveur qui pourra vous indiquer dans quelles conditions ont été choisies les anguilles qui sont cuisinées. Il faut savoir que pour cuisiner l’anguille, il existe différentes recettes. La plus connue d’entre elle est la matelote, une sorte de ragoût de poisson. Ce plat traditionnel vient de Bourgogne. L’anguille se marie très bien avec un vin blanc sec. N’hésitez pas à demander des conseils à votre poissonnier si vous souhaitez savoir comment la cuisiner.

Les bienfaits sur la santé

L’anguille est considérée comme un poisson gras. Toutefois, ce sont de bonnes graisses qui sont contenues par le poisson, comme des oméga 3 ou encore des acides gras mono-insaturés. Ces matières grasses positives ont des actions bénéfiques sur l’activité cardiovasculaire, mais également sur le cholestérol qu’elles peuvent réguler ou même faire baisser. L’anguille est aussi un poisson qui est riche en phosphore, un élément qui a pour réputation d’être bon pour la mémoire. Attention toutefois, l’anguille est considérée comme un poisson calorique, surtout si elle est fumée. Néanmoins, elle a l’effet positif d’apporter rapidement une sensation de satiété.

Il est préférable de limiter la consommation d’anguille à deux portions par mois, même si elle n’est pas interdite. Cela évite d’ingérer trop de polluants qui sont ingurgités par l’anguille au cours de sa vie. Elle est également fortement déconseillée aux enfants et aux femmes enceintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *