Planter et entretenir une anémone

L’anémone est considérée comme une plante vivace. On dit qu’elles demandent une culture peu exigeante qui convient à un jardin, une terrasse ou un balcon. Les fleurs sortent assez rapidement et leurs fleurs aux coloris divers sont très graciles, ce qui en fait des fleurs appréciées de tous. Voici quelques conseils pour vous aider à bien les planter, mais également à les entretenir pour avoir des belles anémones toute l’année.

En savoir plus sur l’anémone

Avant de se lancer, il faut acheter des fleurs ou graines chez un fleuriste sur Epinal ou dans n’importe quelle autre ville de votre région. On trouve surtout des anémones dans les régions tempérées et froides de notre hémisphère. Les fleurs ont des coloris assez variés selon les différentes espèces existantes. Elles peuvent être solitaires, ou bien rassemblées par deux ou plus. Généralement, on peut en trouver des modèles avec un nombre variable de pétales apparents qui les fait qualifier de fleurs simples. Elle s’accorde très bien avec les autres fleurs dans les bouquets. Les fleurs sont généralement en forme de coupe.

On peut les utiliser en pleine terre, mais aussi en bac ce qui fait d’elle une fleur que l’on peut retrouver partout ! Elle égaye littéralement les plantations grâce à sa grande palette de couleurs vives. Si cette fleur est si belle, elle n’a pourtant aucun parfum. Autrefois, l’anémone était utilisée en traitement contre les rhumatismes, mais également pour soigner certaines affections de la peau. Il faut savoir que les anémones ne peuvent être ingérées car elles sont toxiques pour l’Homme et pour certaines herbivores. On compte 3 variétés d’anémones à floraison printanière :

Quand et comment planter les anémones ?

Si vous souhaitez faire pousser des anémones chez vous, que ce soit dans votre jardin ou bien dans un bac à fleurs, il y a  quelques précautions à respecter. La période de plantation va évidemment dépendre de la variété que vous choisissez. Généralement, on plante les bulbes en automne. L’anémone n’est pas trop exigeante à propos de la qualité du sol dans laquelle elle est plantée. Il doit simplement être bien drainé, même s’il faut noter qu’une humidité stagnante n’est pas bonne non plus car elle entraîne le pourrissement des racines de la plante.

L’exposition la plus favorable varie également selon les types d’anémones, entre plein soleil ou mi-ombre. N’hésitez pas à vous renseigner chez un jardinier ou dans un commerce spécialisé afin de savoir exactement comment faire pousser vos anémones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *